ReMade

Je lis….

Alex Scarrow
Traduction de Corinne Daniellot
Casterman
Acheter en France
Acheter en Auvergne-Rhône-Alpes

Pour lecteurs collectionneurs






Ça faisait déjà un petit moment que j’avais envie de lire ReMade. L’annonce de la parution du troisième tome, qui clôturera la trilogie m’a donné l’occasion de lire le premier volume. Alors voyons voir…


Un virus capable de réflexion prend le contrôle de la Terre
Série en 3 tomes parus – Terminée
Tomes à lire dans l’ordre

Une contamination planétaire…

ReMade, c’est le récit d’une fin du monde. L’apparition d’un virus mystérieux, capable de réfléchir, s’adapter et s’organiser… Ça vous semble plutôt inquiétant ? Attendez d’en savoir plus….

Parce que ce virus, il est invisible à l’œil nu, ce qui est normal en soit. Ce qui l’est moins, c’est son mode opératoire : il désagrège son porteur en quelques minutes…. Homme comme animal, sur terre comme sous l’eau….

Le roman nous permet de voir évoluer le virus en différents endroits du globe. En effet, la narration alterne plusieurs points de vue. D’un côté, comme fil rouge, l’histoire de Léo. De l’autre, plusieurs petits récits, parfois du point de vue du virus, parfois de celui d’un chercheur en épidémiologie ou encore de ceux d’un pigeon ou d’un commando des forces spéciales.

Léo est un jeune homme pas très à l’aise dans sa peau. Il vient de déménager avec sa mère et sa sœur en Angleterre suite au divorce de ses parents. Son père est journaliste, il est resté en Amérique et lui manque. Léo s’intéresse au virus dès ses premiers signes et se documente dans un premier temps en consultant des sites complotistes, l’information n’étant que tardivement prise en compte par les autorités. Quand la situation commencera à dégénérer, son père lui donnera quelques conseils de survie. Et voilà Léo, sa mère et sa sœur qui s’enfuient de Londres par un train de nuit…

… Effrayante de réalisme

J’ai beaucoup apprécié cette lecture. Même si des récits d’apocalypses, on en a de plus en plus, celui-ci se démarque clairement du lot.

D’abord, on a un vrai suivi de l’expansion du virus, à l’échelle planétaire. Le lecteur a un point de vue omniscient sur la situation. Et cette connaissance ajoute une dimension réellement angoissante au récit ! En effet, contrairement à beaucoup de récits d’apocalypse où l’on se laisse aller à espérer avec nos personnages préférés une solution miracle inattendue, un remède inconnu, une poche de résistance humaine, ici, on est forcés de voir qu’il n’y aura rien de ce type…. De plus, ces multiples points de vue créent un vrai effet de suspens et d’angoisse, dynamisant réellement le récit.

Il est important de savoir que le virus a un mode opératoire vraiment dégoûtant et violent. Mais c’est bien écrit et malgré la violence des propos, jamais gratuit. Une vraie esthétique dans l’horreur, très agréable, d’autant plus que c’est rare dans un roman pour ados. Néanmoins il est sûrement préférable de ne pas proposer cette lecture aux moins de 14 ans…

Une très bonne lecture, bien écrite, bien menée. J’ai envie de découvrir l’autre série de l’auteur, Time Riders du coup ! Et surtout, surtout, de lire le second volume, ReBorn, parce que la fin de celui-ci…. est absolument totalement et magistralement excellente !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s