Moitiés d’Âmes

Je lis…

Anthelme Hauchecorne
Gulf Stream Éditeur
Acheter en France
Acheter en Rhône-Alpes

Pour lecteurs collectionneurs

moitiesdame1





Pour celui-ci, j’avoue, j’ai jugé sur l’apparence ! Et je n’ai pas été déçue…..
Gulf Stream a sorti le grand jeu !



Amateurs de fantasy et du petit peuple ? Foncez !
Série en 3 tomes – En cours
Tomes Suivis

Dans la glaciale Sÿlverëe

Longtemps les Faës régnèrent sur le monde, réparties en quatre cours principales : Le Printemps, l’Été, l’Automne et l’Hiver. À chaque royaume, sa magie, ses arcänes propres. Ainsi alla le monde jusqu’à l’arrivée, déjà ancienne, des Humains, le cinquième Trône. Les Faës transmirent leur art à ceux qu’elles préféraient, créant les premiers mäges. Et la caste perdura, malgré une différence de taille entre mäges et Fäes. La magie de ces derniers, êtres à la longévité exceptionnelle était puissante, parfaite. Les mäges, humains, mortels, ont toujours été dans l’incapacité d’user de mägerie solitaire : il leur a fallu former des couples, pour tisser ensemble leurs sortilèges et maîtriser ainsi leurs créations. Humiliés, frustrés de cette incapacité, de l’imperfection de leur mägerie, ils se révoltèrent. Ainsi commença la Guerre des Cinq-Trônes. Ainsi disparurent les Faës et avec eux, le secret de la vraie Mägerie. Certains humains pillèrent les ruines Faës à la recherches d’arcänes secrets, d’ärtefaits. Ceux-ci se hissèrent au-dessus des autres, tyranniques. Les Maîtres. Ils devinrent pire que les Faës.
Ces Chroniques débutent plusieurs années après ces événements, en Sÿlveree, une immense forêt située au Nord du Royaume, dans l’ancien royaume de l’Hiver. Une  forêt sauvage, archaïque, où brillent les derniers éclats de la véritable mägerie.

Une caravane brave les éléments

Ils sont huit humains à vivre ensemble, au cœur de cet hiver perpétuel, à arpenter ces terres en quête d’ärtefaits à revendre. Un vieux chercheur, un forgeron bougon et trois couples de mäges. Rollon est le chef caravanier, c’est lui qui l’a fondée, avec Maître Cernault, le chercheur avide des secrets faës. Mais depuis peu, Liütgard a rejoint la caravane. Liütgard qui, en rejoignant la couche de Rollon a formé le troisième couple de la caravane. Liütgard qui ne supporte plus l’hiver permanent de la Sÿlveree. Les sorts qu’elle tisse avec Rollon n’ont jamais vraiment fonctionné, quelque chose semble parasiter leur mägerie. Elle est sure qu’au Sud, au chaud, loin de cette forêt maudite, ils trouveront une solution. Rollon a cédé, la caravane a pris le chemin du Sud. Il est heureux de partir, de s’éloigner de l’emprise que la forêt a sur lui. Il pense que la distance l’aidera à cacher son secret. Il appartient à l’Hiver. Durant ses errances, il a rencontré une Faë de l’hiver, la dernière de son espèce. Il lui a juré allégeance, il est devenu son amant. Puis il l’a quittée, a rencontré Liütgard. Mais la Faë, elle ne le relâchera jamais…

En quête de la mägerie solitaire

La caravane est en vue de Löprönan quand la situation échappe à tout contrôle. Lors d’une crise de sommanbulisme, Rollon a tué un paysan, gelé à mort. Et cette mägerie, il était seul, quand il l’a réalisée. Quand Liütgard et ses compagnons le retrouvent, ils font tout pour camoufler le crime. Tout pour que personne ne découvre, jamais, que Rollon a réussi une mägerie solitaire. Parce que nombreux sont ceux à convoiter ce pouvoir, ceux qui tueraient pour posséder une mägerie si puissante. Liütgard est admirative. Rollon terrifié par les pouvoirs que l’Hiver détient sur lui, si loin. Hélas, très vite, la justice des hommes se lance à leurs trousses. Entre le Sud hostile et le Nord sinistre, qu’adviendra-il des caravaniers ?
Une magnifique aventure ! Inutile de revenir sur la somptuosité de l’ouvrage, la finesse du travail éditorial. Belles pages de papier épaisses, tranche ouvragée, signet de tissu cousu…. L’objet est magnifique, doux, agréable….. L’écriture est à la hauteur de ce travail : ciselée, précise, ornementée. Trémas et néologismes sont mis à contributions pour donner plus de corps au texte.

Une lecture qui vous plonge au cœur de l’hiver

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s